Derniers sujets
» Les Outils et accessoires Amazigh antique
par aichato Jeu 28 Jan - 2:58

» Souss com interpelations
par aichato Sam 19 Déc - 10:29

» Sos TIFNIT COTE ATLANTIQUE EN DANGER
par ibnfernass Jeu 26 Nov - 11:30

» الجرائم المرتكبة بإسم الإسلام
par cydrogene Mer 8 Avr - 9:54

» Yabiladi com News
par cydrogene Jeu 19 Mar - 8:14

» Operation Yabiladi sur le web
par cydrogene Lun 12 Jan - 10:57

» Le ''J'accuse'' officiel de الميموني
par aichato Dim 7 Déc - 3:06

» تفنيت الشاطي من الجو ... رائع ''الميموني'' Tifnit from de Air by Mimouni
par ميموني Dim 14 Sep - 2:54

» Interview de Mimouni analyste politique Chtouka presse
par cydrogene Dim 3 Aoû - 11:37

» Links to Morocco equivalent Links to Mimouni maroc
par Admin Sam 26 Oct - 6:35

» http://mimouni.marocs.net/rss
par Admin Sam 26 Oct - 6:31

» Sitemap Mimouni Maroc
par Admin Sam 26 Oct - 6:24

» Mimouni the golden links to cultural topics
par Admin Ven 25 Oct - 2:04

» La tragédie des Musulmans en pays de Bouda a Borma
par Admin Mar 1 Oct - 11:20

» Reseau Souss exprime sa honte et douleur face aux terroristes Arabes
par ouchen2 Mer 21 Aoû - 7:14

» Sidi Bibi la Commune
par ouchen2 Lun 19 Aoû - 10:38

» Le detroit de Gibraltar: un volcan en hibernation
par ميموني Mar 13 Aoû - 5:44

» تجديد شبكة سوس متواصل Reseau Souss upgrade
par cydrogene Mer 7 Aoû - 7:43

» Video Tifnit Ouled Mimoun
par ouchen2 Mer 24 Juil - 8:10

» Identifier intrus et inconnus appelant
par Admin Lun 1 Juil - 11:43


العلم المغربي في القطب الجنوبي

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

العلم المغربي في القطب الجنوبي

Message par ميموني le Lun 27 Mai - 10:33

العلم المغربي في القطب الجنوبي
Le drapeau Marocain en pole Sud, un exploit de la Marocaine Maryem Chadid

avatar
ميموني
Admin

Messages : 68
Points : 88
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: العلم المغربي في القطب الجنوبي

Message par ميموني le Lun 27 Mai - 10:35

MAP - 19 Mars 2006
Paris - "Le drapeau marocain flotte depuis quelques
jours au pôle Sud, à plus de 3.000 mètres d'altitude", écrit
l'hebdomadaire "Jeune Afrique" dans son dernier numéro, précisant que
c'est Meryem Chadid, astronome à l'observatoire de la Côte d'Azur qui
l'y a planté








Dans un article intitulé "Une Marocaine
sur la banquise", le magazine note que si elle n'est pas la première
femme à séjourner dans l'Antarctique, Mme Chadid, également enseignante à
l'université de Nice-Sophia-Antipolis, est la première à atteindre le
pôle.


Après une maîtrise de physique à
l'université de Casablanca, Mme Chadid entame un troisième cycle à Nice,
en 1994 et devient ingénieur astrophysicien au centre national de la
recherche scientifique (CNRS), relève la publication, ajoutant qu'après
quatre ans de recherches dans le désert chilien, d'Atacama, elle rentre
en France et passe le concours de la fonction publique pour devenir
astronome.


"J'ai été reçue en dépit de ma
nationalité étrangère, grâce, m'a-t-on expliqué, à mes compétences",
a-t-elle confié à "Jeune Afrique".
En décembre 2005, Mme Chadid part avec une vingtaine de chercheurs pour une mission de plus de deux mois au pôle Sud.


"C'est
mon mari, l'astrophysicien Jean Vernin, qui est à l'origine du projet.
Son but: étudier le site en vue de l'installation d'un télescope pour
observer le scintillement des étoiles", explique l'astronome marocaine.
avatar
ميموني
Admin

Messages : 68
Points : 88
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: العلم المغربي في القطب الجنوبي

Message par ميموني le Lun 27 Mai - 10:38

Le drapeau marocain flotte de nouveau en Antarctique




L'opinion
Publié dans L'opinion le 03 - 02 - 2012



Pour la
deuxième fois, le drapeau marocain a flotté dans le ciel de
l'Antarctique. Le mérite de cet exploit revient à deux Marocains,
Abdallah Essadiq et Khalid Gourad, qui s'y sont rendus à bord d'un
bateau scientifique américain, après avoir traversé les eaux périlleuses
de l'océan antarctique.
Les deux amis, ayant en commun, en plus
d'être tous les deux originaires de la ville de Kénitra, un goût
prononcé pour l'aventure, font partie d'une expédition scientifique à
laquelle prennent part quelque 84 explorateurs de différentes
nationalités, venus étudier la faune et la flore très typiques du
paysage antarctique.
Pour mener un projet de cette envergure, il a
fallu aux deux compères plus d'un an de préparation. Il fallait tout
planifier et ne rien laisser au hasard, depuis les vêtements adaptés au
froid polaire, en passant par les sources de financement d'une croisière
aussi onéreuse, jusqu'au choix de l'itinéraire et des moyens de
transport adéquats. Leur tâche a été énormément facilitée à partir du
moment où une société américaine de télécommunications basée aux
Etats-Unis, a accepté de sponsoriser le voyage.
Abdallah Essadiq,
ancien expatrié aux Etats-Unis qui a regagné le Maroc depuis quelques
années, a fait le départ depuis l'aéroport de Casablanca, puis fait escale à Madrid,
avant d'embarquer vers l'Argentine, tandis que Khalid Gourad est parti
de chez lui à Redding dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis en
faisant halte à Mexico City, Lima, puis à Santiago.
Les deux aventuriers se sont donné rendez-vous à Buenos Aires,
où ils ont joint l'équipe scientifique qui a embarqué à bord du navire à
partir de la ville d'Ushuaia, située à l'extrême sud de l'Argentine. Au
bout de quelques jours de traversée qui n'a pas été de tout repos, leur
bateau a finalement accosté au continent de glace, où Abdallah et
Khalid se sont empressés d'accomplir la mission pour laquelle ils
étaient venus : planter le drapeau marocain au coeur de cette terra
nullius réservée à la paix et à la science.
Il s'agit du deuxième
exploit du genre, après celui réalisé en 2006 par l'astronome marocaine
Meryem Chadid, qui fut la première femme à fouler le sol de
l'Antarctique. Sauf que cette fois-ci, les initiateurs du projet ne sont
pas issus des milieux scientifiques, mais se présentent comme des
personnes mues par le désir de la découverte et l'amour de l'aventure.
Abdallah
Essadiq, marié et père de 5 enfants, est un homme d'affaires qui a fait
fortune aux Etats-Unis avant de revenir s'installer au Maroc avec sa
femme. Khalid Gourad, lui aussi homme d'affaires installé aux Etats-Unis
depuis une vingtaine d'années, travaille parallèlement comme pompier à Georgetown. (Etat du Connecticut).
Laissant
derrière eux pays, famille et affaires pour aller à l'autre bout du
monde, les deux amis ont dû, pour concrétiser le rêve de leur vie,
endurer le froid, la fatigue, la faim et tous les aléas que présente un
voyage si extraordinaire. Vu les multiples charmes exotiques de
l'endroit, le jeu en vaut certes la chandelle !

maghress
avatar
ميموني
Admin

Messages : 68
Points : 88
Réputation : 0
Date d'inscription : 13/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: العلم المغربي في القطب الجنوبي

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum